Historique

Notre_histoire

EP MECA, service personnalisé et qualité comme maîtres mots

La société EP MECA est spécialisée dans la conception et la réalisation de machines spéciales, de l'usinage au montage, en allant jusqu'au service après-vente. Installée à Veauche dans la Loire (42) en Auvergne Rhône-Alpes, EP MECA a été créée en 2005, par Emmanuel PICH, pour répondre à la demande en machines sur mesure pour diverses industries, dans un souci d'écoute et de satisfaction client.


L'HISTOIRE D'EP MECA EN QUELQUES DATES CLEFS

 

Date_2005_debut_aventure_ep_meca                                                            L’aventure EP MECA commence. Emmanuel Pich ouvre son bureau d’études pour la conception de machines spéciales, seul aux commandes. Dès les débuts, il peut compter sur SNF (entreprise voisine spécialisée dans la fabrication de polyacrylamide, notamment utilisée dans la production d’eau potable le traitement des eaux) pour lui confier des travaux bien particuliers, pour l’industrie pétrolière cette fois-ci : la création de machines spéciales utilisées dans l’injection de polymère assistée.

 
2007_entreprise_prometteuse   Très vite, Emmanuel s’entoure de personnes compétentes pour répondre à la demande : en 1 an et demi, ils mettent au point le premier broyeur en milieu humide destiné à l’injection de polymère dans le sol, répondant à toutes les normes en vigueur pour l’industrie pétrolière. EP MECA est alors le seul concepteur, indispensable à SNF.
Dès lors, en 2007, EP MECA devient une entreprise florissante : pour répondre aux besoins clients, Emmanuel s’entoure de 9 personnes, et étoffe son offre client, depuis l’étude des machines jusqu’à l’installation chez le client, en passant par le montage des machines en atelier. Les locaux d’Andrézieux-Bouthéon (Loire) n’accueillent plus seulement un bureau d’études de 30 m² mais aussi un atelier de montage et de chaudronnerie de 60 m². EP MECA travaille alors avec plus de 600 fournisseurs.

 
2008_demenagement_veauche   En 2008, EP MECA déménage à Veauche, dans des locaux plus grands, avec plus de possibilité d’évolution. Un second virage est lancé. Emmanuel Pich mise sur l’autonomie, pour faire face aux difficultés des fournisseurs à approvisionner EP MECA, ne voulant pas travailler sur de petites séries. A Veauche, les nouveaux locaux accueillent un parc machines étoffé et performant permettant le débit de matières premières, le tournage et le fraisage, et un vrai atelier de chaudronnerie avec un espace dédié à la découpe jet d’eau. 50% de la production de pièces des machines spéciales est réalisée en interne.

 
2012_expansion   Dans les années 2012, la demande explose ; l’entreprise croît exponentiellement et s’organise.

 
2014_separation_epmeca_epmetal   Face à la demande, Emmanuel Pich décide de scinder les deux domaines d’activité : EP METAL est née, spécialisée en chaudronnerie fine, cintrage, tuyauterie et découpe jet d’eau. EP MECA demeure spécialiste de la conception de machines spéciales, plus seulement uniquement pour la conception de broyeur en milieu humide à l’instar du produit qui a fait sa renommée, mais de toute machine spéciale pour diverses applications (papeterie, cosmétique, laboratoire, agro-alimentaire etc…).

 
2018_entreprise_aujourdhui  

EP MECA compte une cinquantaine d’employés, répartis en différents pôles :

  • Un bureau d’études, où les chefs de projets et dessinateurs sont en charge de l’étude des demandes.
  • Un pôle Recherche & Développement, en charge de projets nouveaux, qui demandent une attention particulière pour "matcher" aux spécifications client
  • Un atelier d’usinage
  • Un atelier de montage
  • Un service après-vente
EP MECA bénéficie toujours des compétences en chaudronnerie d’EP METAL.

 

Chiffres clefs EP MECA 2017 

Les chiffres clefs d'EP MECA en 2017 - Infographie : EP MECA

En cours de chargement...